Actualités
La cuisine espagnole Pour quelles raisons acheter Moulinex Companion ? Pourquoi choisir les emballages alimentaires SML Food Plastic ? Comment vous aimez vos œufs ? Comment nettoyer le four ? Préparez de la viande de chevreuil Nettoyer et entretenir les ustensiles de cuisine en acier inoxydable Le plein de légumes avec des pennes à la ratatouille Surprenez vos clients avec un petit cadeau Farandole de recettes à base de yaourt

La cuisine espagnole

La gastronomie espagnole lors des différentes conquêtes, en Amérique latine, en Asie, en Afrique a été influencée par ses nombreuses découvertes.
Quelques nouveaux produits et aliments ont en effet été rapportés comme les pommes de terre, les tomates, la vanille, différentes sortes de pois, le chocolat, pour améliorer et apporter de nouveaux goûts.

La Paëlla

La paëlla est sans doute le plat espagnol le plus connu au monde. Elle est fortement liée à la tradition, elle se mange traditionnellement lors des fêtes religieuses ou encore le dimanche. La recette peut varier d’une famille à une autre, mais elle peut aussi devenir spéciale pour chaque occasion.

La tortilla de patatas

C’est une omelette de pommes de terre. C’est aussi, sans conteste un plat emblématique de l’Espagne, en accord avec la gastronomie du pays puisque c’est un plat qu’il faut partager rigoureusement. La tortilla est un plat très populaire. Le coût élevé des œufs a favorisé l’utilisation des pommes de terre, une alternative judicieuse pour utiliser le moins d’œufs possible, même si c’est le principal ingrédient en tant qu’omelette.

Le gaspacho

Le gaspacho est une soupe froide venue d’un pays chaud. C’est l’entrée idéale pour l’été, pour les déjeuners en terrasse ou les longs dîners entre amis et qui nous font penser aux espagnols inconditionnellement beaux, qui laisseront échapper un rayon de soleil à chaque fois qu’ils ouvrent la bouche. Une seule bouchée de gaspacho peut vous transporter sous le soleil d’Andalousie dans une grande explosion de saveurs.

Le ragoût madrilène

Cette fois-ci, c’est un plat hivernal moins connu que les précédents mais très emblématique de la cuisine madrilène. Le cocido est ce que nous appelons un pot-au-feu espagnol, à base de charcuterie, de volaille, de légumes d’hiver et de pois chiche. À Madrid, on le déguste traditionnellement en trois étapes différentes. Il y a trois plats différents qui se succèdent pour trois fois plus de plaisir. La soupe est servie en premier, puis les légumes accompagnés de pois chiches et pour finir, le service se termine avec la charcuterie et la viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench